DES PRESTATIONS PONCTUELLES SPECIFIQUES AUX PRESTATIONS D’APPUIS SPECIFIQUES : ON VOUS EXPLIQUE !

A+ A-

Les Prestations d’Appuis Spécifiques sont des expertises, des conseils ou des techniques, modes de compensation, pour répondre à des besoins en lien avec les conséquences du handicap de la personne, dans des situations identifiées par les référents de parcours. On vous explique!

L’Agefiph propose de nouvelles prestations d’appuis spécifiques. A compter du Lundi 15 Octobre 2018, les Prestations Ponctuelles Spécifiques (PPS) ont laissé place aux Prestations d’Appuis Spécifiques (PAS). Les PAS accompagneront les personnes en situation de handicap psychique, mental mais également, la grande nouveauté, les personnes présentant des troubles cognitifs.

Les Prestations d’Appuis Spécifiques sont des expertises, des conseils ou des techniques, modes de compensation, pour répondre à des besoins en lien avec les conséquences du handicap de la personne, dans des situations identifiées par les référents de parcours.

Le but ?  Faciliter la mise en œuvre des parcours d’insertion professionnelle et de maintien dans l’emploi des personnes par le biais de prestations et modules spécifiques adaptés à leur handicap.

Pour en bénéficier, il faut être orienté par Cap Emploi / Pôle Emploi / Mission Locale, par les employeurs publics ayant conventionnés avec le FIPHFP, les CARSAT ou encore les Centres de réadaptation professionnelle.

Quelle est la différence avec les anciennes Prestations ?

Les principes fondateurs des PPS sont inchangés néanmoins, les PAS vous propose plus de souplesse par :

-      De nouveaux outils pour faciliter les échanges entre le bénéficiaire et ceux qui l’accompagne.

-      Des nouvelles prestations ( voir ci-après)

-      Des modules intégrés aux prestations, mobilisables plus facilement et en fonction de chaque situation (diagnostic approfondi, identification des modes de compensation…)

-      De la veille pour les situations nécessitant un suivi renforcé.

Quelles prestations peuvent-être mobilisées ?

-      Un Pré-diagnostic : pour déterminer le handicap prégnant et par conséquent l’appui à mobiliser.

-      Un bilan complémentaire : pour que le référent obtienne des éléments hors projet professionnel sur la personne pour adapter l’accompagnement

-      Un appui expert sur le projet professionnel

-      Un appui expert à la réalisation du projet professionnel

-      Un appui à l’employeur ou la personne pour résoudre les situations de rupture

 

Des sessions d’information et de sensibilisation seront dispensées auprès des référents de parcours afin de s’approprier ce nouveau dispositif.

 

Pour réaliser ces PAS, des prestataires experts ont été choisis en Hauts de France pour chaque type de handicap. Si vous souhaitez connaitre l’interlocuteur PAS de votre territoire, ou en savoir plus sur ces nouvelles prestations, contactez-nous sur hauts-de-France@agefiph.asso.fr

Retour haut de page

L’Agefiph en région

Informations, offres d’emploi… Consultez l’espace Agefiph consacré à votre région.