Maintien en emploi

A+ A-

Une situation exemplaire de maintien en emploi

Entrée à 16 ans comme apprentie chez Guichen Sport (SPORT 2000), Nathalie Delaunay, 40 ans, vendeuse, voit sa santé se dégrader à partir de 2007 :  fatigabilité grandissante et problèmes d’équilibre provoquant des arrêts maladie fréquents.  La question du maintien à ce poste se pose, d’autant que l’entreprise s’est beaucoup développée et que les tâches sont devenues plus complexes. Dominique Thomas, son employeur, attachant beaucoup d’importance à l’humain et soucieux du maintien de sa salariée envisage avec Nathalie LAMBERT du Sameth la possibilité d’un reclassement au poste d’assistante commerciale au nouveau service négoce ouvert pour répondre aux demandes des collectivités, des clubs, des entreprises. Dès 2015, en lien avec les services de santé au travail, divers moyens complémentaires sont mobilisés dans cette perspective : Pendant la période de soin, une initiation / remise à niveau aux outils bureautiques en externe et après la reprise professionnelle, une formation sur site aux logiciels propres à l’activité du magasin (financement par l’OPCA de l’entreprise et l’AGEFIPH).   Suite à l’intervention d’un ergothérapeute (Prestations Ponctuelle Spécifique motrices APF pour l’accessibilité et ADAPTECH pour définir l’aménagement bureautique par le test), un bureau est aménagé avec un fauteuil et des équipements bureautiques spécifiques avec la participation financière de l’AGEFIPH. L’employeur installe en complément une rampe d’accès supplémentaire dans l’escalier pour l’accès au poste de travail. Le temps de travail de Madame Delaunay est également réduit au rythme adapté de 15h semaine. « Il faut accepter que la rentabilité ne soit pas au rendez-vous. (Mise en place d’un contrat de rééducation CPAM puis une RLH). Les aides représentent environ 30% de la charge salariale, c’est ce qui rend le maintien dans l’emploi acceptable pour l’entreprise »  précise l’employeur. L’accompagnement de l’entreprise aux différentes étapes de cette démarche a produit le résultat escompté et« Je suis satisfaite de pouvoir continuer à travailler sur un nouveau poste que je trouve très enrichissant  » termine Mme Delaunay.

Version pdf de l'article

Télécharger l'article en version PDF imprimable

La lecture de ce fichier nécessite le logiciel Adobe Reader : Télécharger Adobe Reader.

Retour haut de page

L’Agefiph en région

Informations, offres d’emploi… Consultez l’espace Agefiph consacré à votre région.