Le groupe Barrière crée une formation de commis de cuisine avec un CRP

A+ A-

En 2015, le groupe a créé un cursus sur mesure avec le Centre de Réadaptation de Mulhouse (CRM). L’objectif : permettre à des demandeurs d’emploi handicapés d’apprendre le métier et d’obtenir une certification en neuf mois en vue de décrocher un contrat.

1. L'expérience

Fiche actualisée le 04/02/2019


Barrière mise sur un métier en tension


Casinos, hôtellerie, restauration, sport, bien-être, spectacles… À travers ses différentes activités, le groupe Barrière cultive une certaine idée des loisirs et du luxe, incarnée par des établissements tels que le casino de Deauville ou le restaurant Le Fouquet’s. Il emploie en France quelque 7 000 salariés sur une cinquantaine de métiers.
Engagé sur l’emploi des personnes handicapées depuis 2009, il a signé successivement trois accords agréés, visant, notamment, à développer le recrutement. L’accord en cours fixe ainsi un objectif de 60 CDI ou CDD de longue durée.
Afin de traduire cet engagement dans les faits, la mission handicap du groupe envisage, dès la signature du deuxième accord, d’explorer la piste des centres de rééducation professionnelle (CRP). Ces établissements, qui assurent la formation de personnes handicapées en reconversion, constituent un vivier de recrutement important pour les entreprises.
Fort d’une première expérience avec le Centre de Réadaptation de Mulhouse (CRM) autour du métier d’agent de sécurité, le groupe propose à la structure haut-rhinoise de créer une « promotion Barrière » dédiée au métier de commis de cuisine. « Ce qui a motivé ce choix, ce sont les besoins importants dans nos établissements, mais aussi dans tout le secteur de la restauration, explique Mélanie Formosa, responsable mission handicap. En positionnant le projet sur un métier en tension, nous donnons toutes les chances aux candidats de trouver un emploi à la sortie, que ce soit au sein du groupe ou ailleurs. »


Neuf mois d’alternance pour apprendre un métier



Pendant un an, la mission handicap, la direction restauration et le CRM construisent un cursus sur mesure, dont la première promotion est lancée en septembre 2015. Elle réunit 6 personnes, recrutées par voie d’annonce, forums et via le réseau local du centre de réadaptation (Cap emploi, Pôle emploi, mission locale…). C’est ce dernier qui prend en charge l’évaluation de la capacité des candidats à suivre la formation. Les futurs stagiaires présentent des parcours et des profils très divers. Âgés de 18 à 52 ans, ils sont, pour la plupart, totalement novices dans l’univers de la restauration.
La formation se déroule sur neuf mois, à raison de douze semaines d’enseignement théorique au CIFHOR (Centre International de Formation Hôtellerie Restauration) de Strasbourg et de vingt-quatre semaines de pratique professionnelle dans un établissement Barrière. Le cursus aboutit à une certification en fin de parcours.
« Le lieu de stage peut se situer partout en France, à Lille, Deauville, Bordeaux ou Niederbronn, précise Mélanie Formosa. Il est déterminé en fonction du projet et de la mobilité de la personne. » Tous les frais de déplacements et d’hébergement sont pris en charge par l’entreprise. Les stagiaires sont par ailleurs systématiquement tutorés.

Une orientation très pratique


Face au succès de la première expérience, une deuxième session de 7 personnes est lancée en septembre 2017 puis une troisième, de 6 personnes, en septembre 2018. « Sur la dernière promotion, deux personnes ont été embauchées en CDI, deux autres se sont vues proposer un contrat mais ne sont pas mobiles actuellement. Les deux dernières ont trouvé un poste en cuisine en dehors du groupe Barrière. Pour nous, c’est une réussite, qui nous incite à poursuivre, dès l’instant où nos établissements sont demandeurs », estime la responsable de la mission handicap. Selon elle, le principal point fort du dispositif est l’orientation très pratique de la formation, dont les deux tiers du temps se déroule en entreprise. Sur la durée, quelques ajustements ont été apportés. Tout d’abord sur le rythme de l’alternance, un peu trop rapide au départ, et sur la communication entre les établissements Barrière et le centre de réadaptation. « Aujourd’hui, le CRM se déplace sur les lieux de stage pour rencontrer les tuteurs et les responsables RH. Cela permet un meilleur suivi et c’est, plus largement, l’occasion de parler du handicap et de sensibiliser les équipes sur le sujet. »
À terme, le groupe Barrière envisagerait de transposer la démarche à d’autres métiers, qui restent à identifier. « Le partenariat avec le CRM est solide, mais la création d’un cursus dédié prend du temps. Il nous a fallu un an pour construire notre première session », rappelle Mélanie Formosa.


Retour haut de page

2. Le témoignage

Mélanie Formosa, RRH & responsable mission handicap


« Le fait d’avoir été formé au sein d’un établissement du groupe Barrière est valorisant »


« Pour les stagiaires, l’expérience concrète du métier est déterminante. Il est important qu’ils puissent arriver en stage très vite. Quel que soit leur orientation ultérieure, le fait d’avoir été formé au sein d’un établissement du groupe Barrière est valorisant aux yeux d’un employeur potentiel. »
»

   
Retour haut de page

3. La fiche d'identité de l'entreprise

  • Groupe : Barrière
  • Activité : hôtellerie, restauration, loisirs
  • Région : France
  • Effectifs : 7 000
  • Effectif TH : 258
  • Unités valorisables au titre de la sous-traitance : nc
  • Accord agréé : oui
  • Contacts : Mélanie Formosa, RRH & responsable mission handicap – mformosa@groupebarriere.com
Retour haut de page

4. La fiche technique

  • Type de handicap : tous types
  • Aménagements :
    - techniques : oui
    - organisationnel : oui
    - formation : oui
  • Type de handicap  : droit commun, groupe Barrière
  • Partenaires : Centre de réadaptation de Mulhouse (CRM), Cap emploi, service public de l’emploi, forums de recrutement
Retour haut de page

Version pdf de l'article

Télécharger l'article en version PDF imprimable

La lecture de ce fichier nécessite le logiciel Adobe Reader : Télécharger Adobe Reader.

Retour haut de page

Vos contacts près de chez vous