Aide technique à la compensation du handicap

A+ A-

Objectif
L’aide a pour objectif de compenser le handicap grâce à des moyens techniques afin de favoriser l’autonomie de la personne handicapée dans son parcours professionnel.


Qui peut en bénéficier ?
Toute personne handicapée.


Comment en bénéficier ?
La demande d'aide est faite par la personne handicapée.
Un dossier de demande d’intervention Agefiph est adressée à la Délégation Régionale dont dépend le bénéficiaire.


Quel montant ?
Le montant maximum de l’aide est de 5 000 €.


Modalités et contenus
L’aide est accordée, pour l’achat d’une aide technique, en compensation du handicap.


La définition de l’aide technique est celle retenue par la loi du 11 février 2005 « tout instrument, équipement ou système technique adapté ou spécialement conçu pour compenser une limitation d’activité rencontrée par une personne du fait de son handicap, acquis ou loué par la personne handicapée pour son usage personnel. »


L’aide peut permettre, dans les situations qui le nécessitent, la location d’un matériel ou sa réparation.



Règles de cumul
L’aide est cumulable avec les aides de droit commun et les autres aides de l’Agefiph.


Renouvellement
L’aide est renouvelable dans un délai de 5 ans ou lorsque l’aide technique est hors d’usage, reconnue irréparable ou devenue inadaptée en cas d’évolution du handicap.


Eléments à joindre au dossier de demande d’intervention
- Le dossier de demande d’intervention Agefiph dûment complété et signé au verso 
- Le titre de bénéficiaire de l'obligation d'emploi ou demande en cours
- Un relevé d'identité bancaire du destinataire de la subvention
- le(s) devis des dépenses à engager
- Un exposé détaillé du projet
- Les Justificatifs des cofinancements prévus ou obtenus au titre des dispositifs mobilisables dans le droit commun 
- Un justificatif de situation vis-à-vis de l’emploi : une attestation d’inscription à Pôle Emploi (ou de l'organisme qui vous suit dans vos démarches) ou la copie du contrat de travail et du dernier bulletin de salaire, ou la copie du contrat d'insertion et le dernier bulletin de salaire pour les personnes en SIAE, ou l'attestation de stage en entreprise (étudiants) ou une attestation de suivi de formation professionnelle.



Précisions utiles
L’aide technique pour un salarié ou un travailleurs, indépendant, en lien direct avec l’adaptation de son poste de travail, relève d’un financement au titre de l’aménagement de la situation de travail.

Version pdf de l'article

Télécharger l'article en version PDF imprimable

La lecture de ce fichier nécessite le logiciel Adobe Reader : Télécharger Adobe Reader.

Retour haut de page

Vos contacts près de chez vous