CV, lettre de motivation, entretien : comment aborder la question du handicap avec un recruteur ?

A+ A-

Faut-il mentionner son handicap dans son CV ? Comment parler de son handicap lors d’un entretien ? Conseils pour réussir sa recherche d’emploi.

1. CV et lettre de motivation

Faut-il mentionner son handicap dans son CV et sa lettre de motivation ?


A cette étape du recrutement, l’objectif est de décrocher un entretien, il n’est donc pas toujours nécessaire d’indiquer explicitement votre handicap. Tout dépend de l’entreprise auprès de laquelle vous postulez :


  • Si l’entreprise recherche spécifiquement un candidat handicapé, vous avez tout intérêt à mentionner clairement votre statut de personne handicapée. C’est le cas notamment si vous postulez en réponse à une offre d’emploi diffusée sur un site spécialisé comme celui de l’Agefiph ou si vous adressez votre candidature au responsable handicap d’une entreprise.
  • Dans le cas contraire ou si vous l’ignorez, il peut être préférable d’attendre l’entretien pour l’évoquer.


Comment en parler ?


Un CV et une lettre de motivation permettent de valoriser en premier lieu votre expérience, vos compétences et vos motivations. La façon dont vous faites mention de votre handicap est différente selon chaque situation. Par exemple, vous pouvez choisir de placer "handisport" dans la rubrique "Loisirs", une façon discrète de mentionner un handicap.

Retour haut de page

2. L’entretien, une occasion de convaincre

  1. Préparer l’entretien


    Connaître les politiques RH des entreprises

    Avant de vous rendre à un entretien d’embauche, informez-vous sur la politique des Ressources humaines de l'entreprise, en prenant contact avec votre conseiller Cap Emploi, en consultant le site Internet de l’entreprise ou en sollicitant certains de ses collaborateurs ou ex-collaborateurs. Vous pouvez ainsi mieux vous préparer à la façon dont votre handicap sera accueilli et pris en compte.


    Solliciter l’aide des conseillers

    Les conseillers Cap Emploi vous proposent une préparation spécialisée aux entretiens d'embauche. Présentation de votre parcours, expression de vos motivations… Ils vous aident notamment à parler de votre handicap.

     

  2. Pendant l’entretien


    L’entretien est d’abord l’occasion de présenter vos compétences et d’exprimer votre motivation. Le handicap n’est pas le sujet central de l’entretien. Néanmoins, vous pouvez évoquer votre statut de personne handicapée. Et, si vous pensez que votre handicap peut avoir des incidences sur le poste pour lequel vous postulez, vous pouvez apporter certains détails.
     Pour évoquer votre handicap, inutile d’entrer dans le détail de votre dossier médical. Privilégiez des phrases simples et positives permettant au recruteur de comprendre les conséquences possibles de votre handicap sur l’emploi. Exposez aussi quelles sont les solutions pour compenser le handicap :

    "voici quel est mon handicap, ses conséquences possibles sur mon travail, les aménagements dont j'ai besoin...". Vous pouvez également préciser qu’il existe un ensemble d’aides et de services proposé aux entreprises pour recruter des personnes handicapées.

  3. Qui peut vous aider ?  

Retour haut de page

Vous souhaitez solliciter une aide financière de l’Agefiph ?

Téléchargez le dossier Agefiph

Où en est votre dossier de demande d'aide Agefiph ?

Suivez en ligne l'état d'avancement de votre dossier Agefiph

Retour haut de page

Espace Emploi

L'alternance : Un chemin évident pour accéder à un emploi qualifié

Personnes handicapées, faites le choix de l'alternance !

Découvrez les solutions de l'Agefiph !