Information : En raison d'opérations de maintenance, des perturbations sont à prévoir sur le site le samedi 9 décembre entre 9h et 18h. Merci de votre compréhension.

Création d’entreprise, une solution pour créer son propre emploi ?

A+ A-

Si vous êtes demandeur d’emploi, créer ou reprendre une entreprise peut être un bon moyen de renouer avec l’emploi. A condition de bien savoir quelles sont les opportunités et les contraintes de la création d'entreprise.


Devenir entrepreneur


Créer son entreprise c’est l’opportunité de créer son propre emploi. En devenant votre propre patron, vous pouvez exploiter votre expérience professionnelle antérieure. Vous valorisez ainsi les compétences que vous avez acquises. C’est vous prenez les décisions et gérez seul votre entreprise.


En contrepartie, vous devez savoir que le métier d’entrepreneur nécessite un fort investissement personnel et une motivation importante. Ainsi l'entrepreneur cumule souvent, à lui seul, des activités de production, de gestion, de prospection commerciale... Son temps de travail et ses responsabilités ne sont pas limités par un contrat de travail. Il n'est pas rare que dans les premiers mois, un créateur d'entreprise travaille plus de 50 heures par semaine.
En résumé, tout le monde n'est pas fait pour créer une entreprise et l’envie de retravailler ne peut pas être votre seule motivation.


Créer avec un handicap


Le handicap n'est pas un obstacle à la création d'entreprise. En revanche, créer son entreprise pour "contourner" une interdiction prononcée par le médecin du travail d'exercer son métier en tant que salarié serait une initiative dangereuse. Un maçon déclaré inapte à son poste par le médecin du travail et qui aurait l'idée de poursuivre son activité à son compte prendrait un risque pour sa santé mais aussi un important risque financier. Obligé de s'arrêter pour des raisons de santé, il risquerait de perdre tout revenu et de mettre en péril son entreprise.


En prenant conseil auprès de votre conseiller Cap Emploi, de votre médecin et des spécialistes de la création d’entreprise, vous pouvez vous orienter vers un projet sans risque pour votre santé. Et réfléchir aux moyens de compenser votre handicap. Ces précautions prises, créer votre entreprise vous permet de montrer à tous ce dont vous êtes capable, malgré votre handicap !


A savoir

Chaque année plus de 3 000 personnes handicapées bénéficient d’une aide de l’Agefiph  pour créer leur entreprise. Seuls 8% cessent leur activité du fait de leur handicap.


Se donner le temps de réussir


La démarche de création d’entreprise prend du temps et demande un investissement et une motivation sur la durée. De l’idée à la concrétisation de votre projet de création d’entreprise, vous devez passer par plusieurs étapes indispensables. Etude de marché, analyse de la concurrence, plan de financement, budget prévisionnel… N’hésitez pas à passer du temps sur chaque étape en amont de votre projet. Constituer un dossier solide, témoignant du sérieux de votre démarche, est un élément essentiel, fortement pris en compte par les financeurs (banques, Agefiph…) que vous sollicitez.


Passé la phase de création, les deux premières années de vie d'une entreprise sont en général les plus difficiles : difficultés techniques, commerciales ou de gestion le plus souvent. Lors de cette période, vous devez suivre la montée en régime de votre entreprise en la confrontant aux prévisions que vous aviez établies lors de votre étude préalable. Le regard extérieur d'un spécialiste vous aide à réexaminer régulièrement votre projet pour résoudre les écarts constatés et pérenniser votre entreprise.


Malgré tout, si vous renoncez ou mettez fin à votre activité, le travail que vous avez effectué n’est pas perdu et vous est utile pour aller vers un emploi salarié. Vous avez acquis une bonne connaissance d'un secteur économique. Les aspects volontaire et dynamique de votre personnalité entrepreneuriale sont des éléments facilement valorisables auprès d'un futur employeur.


A savoir

65% des entreprises créées par des personnes handicapées sont encore en activité après 3 ans. Après la cessation de leur activité, 57% des ex créateurs occupent un emploi salarié.

Vous souhaitez solliciter une aide financière de l’Agefiph ?

Téléchargez le dossier Agefiph

Où en est votre dossier de demande d'aide Agefiph ?

Suivez en ligne l'état d'avancement de votre dossier Agefiph

Retour haut de page

Espace Emploi

L'alternance : Un chemin évident pour accéder à un emploi qualifié

Personnes handicapées, faites le choix de l'alternance !

Découvrez les solutions de l'Agefiph !