Formation : choisir un organisme et trouver des financements

A+ A-

Conseils pour bien choisir une formation adaptée au handicap et trouver l’organisme qui vous convient.

1. Quelle formation, comment la choisir ?

 En tant que personne handicapée, vous avez accès aux formations de droit commun ouvertes à tous les demandeurs d’emploi mais également  aux formations spécifiques pour les personnes handicapées.
 

  1.  Les formations pour tous

     

    Il existe 4 grands types de formations  

    • Les formations diplômantes et professionnalisantes. Souvent d’une durée assez longue, elles sont  utiles notamment dans le cas d’une reconversion professionnelle,.
    • Les formations  de perfectionnement de remise à niveau. D’une durée plus courte, elles sont portent sur des thématiques très précises : formation à un logiciel informatique, cours de langue, …
    • Les formation en alternance vous permettent de suivre à la fois une formation théorique en centre de formation et une expérience pratique en entreprise.
    • La Validation des acquis de l’expérience () est moyen de faire reconnaître votre expérience professionnelle et de la valider par un certificat à la suite d’une session de validation.


    A savoir

    La formation tout au long de la vie

     Plan de formation en entreprise, Droit individuel à la formation (DIF) et Congé individuel de formation (CIF) font partie du dispositif de formation tout au long de la vie. La portabilité du Droit individuel à la formation ( DIF)  vous permet d’utiliser vos droits en période de chômage.

    Suivre les recommandations d’un conseiller

    • Votre conseiller intervient pour déterminer votre projet de formation. Il vous indique les types de structures ou les secteurs d’activité vers lesquels vous pouvez vous diriger. Il vous aide à déterminer de quelle formation vous avez besoin et comment la choisir.
    • Il intervient également pour vous aider à trouver des financements.
    • Si pour suivre une formation, vous avez besoin d’un aménagement technique (matériels adaptés…) ou organisationnel (formation individualisée, temps de formation supérieur….), ceci est à envisager avec votre conseiller.


    Le conseiller Pôle emploi  vous guide vers les différents dispositifs. Il vous prescrit des formations selon vos souhaits et les opportunités d’emploi sur le territoire.

    Le conseiller Cap Emploi  vous permet de faire le point sur votre projet de formation, si vous êtes reconnu personne handicapée.

     

  2. Les formations spécifiques aux personnes handicapées

    Leur durée est supérieure à celle proposée en milieu ordinaire. Ces formations sont dispensées par des organismes qui reçoivent un public exclusivement handicapé.
     
    Le rôle des Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH)

    Au sein de chaque MDPH, les Commissions des droits et de l'autonomie des personnes Handicapées (CDAPH) prennent les décisions d'orientation professionnelle de la personne handicapée. Les 3 formations suivantes sont accessibles après une décision d’orientation de la :

    • Stage de pré-orientation  de 8 à 12 semaines pour définir votre projet professionnel ou de formation.
    • Stage de rééducation professionnelle  organisé dans un Centre de rééducation professionnelle (CRP) offrant un environnement médico-social adapté. Ce stage vous permet de suivre une formation qualifiante de longue durée avec la possibilité d’être rémunéré.
    • Formation à la reconversion professionnelle  proposée par l’ONAC (Office nationale des anciens combattants).
Retour haut de page

2. Quel organisme ?

L'ensemble des formations conventionnées pour accueillir des demandeurs d'emploi sont ouvertes aux personnes handicapées. Tous les organismes de formation ne sont pas conventionnés pour accueillir des demandeurs d'emploi ; la liste des organismes est consultable auprès du Pôle emploi.
En fonction des besoins et compte tenu des difficultés particulières liées à votre handicap, des adaptations peuvent être mises en place pour vous permettre de suivre la formation.


  1. Trouver le bon organisme

    Questionnez les professionnels autour de vous afin de vérifier que l’organisme est reconnu dans le secteur d’activité qui vous intéresse. Demandez si des entreprises sont associées à la formation et si des interventions de professionnels sont prévues au programme. Vous pouvez aussi vous renseigner sur le devenir des stagiaires des formations précédentes.


    Connaître le déroulement de la formation
    Assurez-vous que la formation est compatible avec vos contraintes personnelles : éloignement, horaires, répartition des cours… Vérifiez que les conditions d’accueil sont compatibles avec le handicap. Les dates et la durée de votre formation doivent coïncider avec votre projet. Faites vous confirmer que des places seront disponibles pour la session qui vous intéresse.


    Se renseigner sur le niveau et les conditions d’accès à la formation
    Vérifiez que le programme et les objectifs de la formation correspondent à votre projet. Faites le point sur les conditions de sélection (tests, examens, entretien). Veillez à ce que votre expérience professionnelle ou vos diplômes correspondent au niveau requis.


    Connaître le coût de la formation
    Faites-vous préciser quels seront les frais à votre charge ou le matériel que vous devrez acheter vous-même. Assurez-vous que la formation est agréée auprès des organismes susceptibles de vous apporter un financement et de vous assurer une rémunération.

     

  2. Les organismes de formation

    Il existe un très grand nombre d’organismes. Parmi eux, certains sont présents sur tout le territoire. C’est le cas notamment pour :

    • Les Greta (Groupements d'établissements publics locaux d'enseignement), relevant de l’Education nationale, organisent des actions de formation continue pour adultes, accessibles à tous. Du niveau CAP au niveau BTS, les formations portent sur des secteurs d’activités très variés.
    • L’Afpa (Association pour la formation professionnelle des adultes) est un organisme de formation qualifiante sous tutelle du ministère du Travail. Il forme les salariés ou les demandeurs d’emploi pour leur permettre d’évoluer ou de trouver un emploi.
Retour haut de page

3. Où trouver des financements ?

Les aides de l’Agefiph


L’Agefiph peut participer au financement de formation si vous êtes demandeur d’emploi et reconnu handicapé. Elle peut également  prendre en charge les adaptations des formations de droit commun nécessaires, compte tenu de votre handicap : adaptation de la durée de la formation, aides techniques et humaine, transport…


Votre conseil régional


Si vous suivez une formation agréée par l’Etat ou par votre région, les conseils régionaux peuvent financer le coût de votre formation. Vous avez aussi la possibilité d’être rémunéré pendant la durée de votre formation.


Qui peut vous aider ?


  • Avant d'entamer toutes démarches et pour valider votre dossier de formation, consultez votre conseiller Pôle emploi
  • Les conseillers Cap Emploi ou de la Mission Locale vous informeront sur les formations existantes et vous conseilleront dans vos choix.
  • Votre MDPH peut vous informer sur les formations en CRP.
  • Les Fongecif vous informent sur la formation tout au long de la vie : le DIF, le CIF mais aussi le bilan de compétences ou la VAE.
Retour haut de page

Vous souhaitez solliciter une aide financière de l’Agefiph ?

Téléchargez le dossier Agefiph

Où en est votre dossier de demande d'aide Agefiph ?

Suivez en ligne l'état d'avancement de votre dossier Agefiph

Retour haut de page

Espace Emploi

L'alternance : Un chemin évident pour accéder à un emploi qualifié

Personnes handicapées, faites le choix de l'alternance !

Découvrez les solutions de l'Agefiph !