Covid-19 : quelles aides pour préserver mon emploi ou mon activité

Malgré la crise sanitaire actuelle, les dispositifs d’accompagnement continuent à fonctionner et des aides adaptées ont été mises en place pour préserver votre emploi ou activité

Quelles aides pour répondre à la crise ?

Dès le début de la crise sanitaire, l’Agefiph a mis en place des aides pour vous permettre de continuer à travailler sans vous mettre en danger.

Elles visent à :

  • faciliter le télétravail

Si votre handicap est reconnu ou en voie de l’être, vous pouvez bénéficier d’une aide allant jusqu’à 1 000 euros pour vous équiper (achat d’ordinateur, connexion internet…) et aménager votre espace de travail à la maison.

Elle sera accordée uniquement si le télétravail n’a pas été mis en place avant la pandémie.

  • faciliter les déplacements 

S’il est trop risqué pour votre santé d’utiliser les transports en commun pour aller travailler, vous pouvez vous faire rembourser vos frais de déplacement en taxi, VTC, etc. 

Montant de l’aide : 100 € maximum par jour travaillé

Attention, vous devrez fournir des justificatifs et un avis médical.
 

  • Si vous être reconnu comme personne vulnérable (voir la liste sur le site Service-publi.fr) et que vous ne pouvez pas télétravailler, vous pouvez être placé en chômage partiel. 

Vous devez alors remettre à votre employeur un certificat d'isolement établi par votre médecin.

Quelles aides pour les entrepreneurs pendant la crise ?

En complément des aides lancées par le gouvernement (voir les aides du gouvernement sur le site economie.gouv.fr ), l’Agefiph a mis en place des mesures d’urgence pour les entrepreneurs travailleurs handicapés :

Qui contacter en cas de difficulté ?

Des spécialistes restent mobilisés pour vous aider et vous accompagner. N’hésitez pas à les contacter. Ils pourront vous conseiller à distance et, dans certains cas, vous accueillir sur rendez-vous dans le respect des gestes barrières recommandés.

  • Le référent handicap de votre employeur.
  • Le service social l’Assurance Maladie (si vous êtes en arrêt de travail). Plus d'informations en cliquant sur ce lien.
  • Le médecin du travail.
  • Le conseiller Cap emploi 

Le conseiller Cap emploi vous accompagnera et vous aidera à rechercher des solutions adaptées en lien avec votre employeur. Si besoin, il fera appel à des prestataires spécialisés (ergonome, spécialiste de certains handicap…)

L’Agefiph propose de nombreuses aides et prestations pour adapter votre poste de travail ou envisager, par exemple, de reprendre une formation pour changer de métier.

L’Agefiph à votre écoute

Vous vous posez des questions sur votre handicap ou votre situation actuelle ? Vous vous inquiétez de votre avenir professionnel ? L’Agefiph reste à votre écoute. 

Appelez le 0 800 11 10 09 (appel gratuit depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 9 h à 19 h, en métropole comme en outre-mer.

Pour les personnes sourdes et malentendantes, un mode de communication adapté est prévu pour bénéficier de ce service.

Publié le 08 décembre 2020