Stagiaires de la formation professionnelle

Peuvent être retenus

Dans tous les cas, une convention doit être conclue entre l’entreprise, le stagiaire et l’organisme de formation ou l’organisme oeuvrant pour l’insertion professionnelle.
Pour les périodes de mise en situation en milieu professionnel, une convention doit être conclue entre l'entreprise et la personne handicapée.

L’ouverture de droits à la prestation de compensation du handicap, à l’allocation compensatrice pour tierce personne ou à l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé à l’égard des jeunes de plus de seize ans qui disposent d’une convention de stage vaut reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.
Cette reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé n’est valable que pendant la durée du stage.
Les stagiaires doivent appartenir à l’une des catégories de personnes handicapées définies en page 2 de la notice explicative.
La durée du stage ne peut être inférieure à 35 heures.
Le stage doit s’être achevé en 2016 pour être pris en compte.