Toutes les aides Agefiph pour l'accès à l'emploi et à l'intégration

A+ A-

L'Agefiph propose, en complément des aides de droit commun, des aides destinées au recrutement et à l'intégration.

1. Aide à l'insertion professionnelle

Objectif


Inciter les employeurs à recruter et à pérenniser les personnes handicapées les plus éloignées de l’emploi.


Qui peut en bénéficier ?


L'aide s'adresse aux employeurs de personnes handicapées les plus éloignées de l’emploi, c'est à dire présentant au moins l'une des caractéristiques suivantes :


 

  • Agée de 45 ans et plus.
  • Demandeur d'emploi ayant travaillé moins de 6 mois consécutivement dans les 12 mois précédant le recrutement.
  • Sortant d'un établissement du secteur protégé ou adapté (Impro, Ime, Esat, EA, CRP).
  • Embauchée par le même employeur en CDI ou CDD (minimum 12 mois) suite à un ou plusieurs contrats totalisant au moins 6 mois dans les 12 derniers mois.


Le contenu de l'aide


Une aide financière à l'employeur pour l'embauche d'une personne handicapée en CDI ou en CDD supérieur ou égal à 6 mois.
Le montant de l'aide est de :


 

  • 4000 € pour un contrat à durée indéterminée (CDI) ou durée déterminée d’au moins 12 mois à temps plein.
  • 2000 € pour un contrat à durée indéterminée (CDI) ou durée déterminée d’au moins 12 mois à temps partiel d'une durée minimum de 16 heures.


Comment bénéficier de cette aide ?


L’aide doit être prescrite par le conseiller Cap Emploi, Pôle emploi ou Mission Locale qui a soutenu la démarche, dans les 3 mois suivant la date d’embauche.


> Qui l’Agefiph peut-elle aider ?
> Comment solliciter les aides de l'Agefiph ? 

Dossier de demande d'intervention Agefiph 2014 (Document PDF - 355,05 kB)

Retour haut de page

2. L'Aide aux emplois d’avenir dans le secteur marchand

Objectif


Inciter les employeurs du secteur marchand à recruter les jeunes handicapés les plus éloignés de l’emploi.


Qui peut en bénéficier ?


L’aide s’adresse aux employeurs du secteur marchand ayant recruté un jeune handicapé en contrat initiative emploi (CIE) dans le cadre du dispositif des emplois d’avenir.


Contenu de l’aide


Une aide financière d’un montant total de 10300 € pour un contrat à temps plein. Le montant est proratisé pour un contrat à temps partiel (sans pouvoir être inférieur au mi-temps).


Comment bénéficier de cette aide ?


L’aide doit être prescrite par le conseiller Cap emploi ou Mission locale qui a soutenu la démarche, dans les 3 mois suivant la date d’embauche.


> Qui l’Agefiph peut-elle aider ?
> Comment solliciter les aides de l'Agefiph ?

Télécharger le dossier de demande d'intervention (Document PDF - 355,05 kB)

Retour haut de page

3. L'aide sénior au contrat de génération

Objectif


Favoriser le recrutement ou le maintien dans l’emploi  d’un salarié handicapé âgé d’au moins 55 ans.


Qui peut en bénéficier ?


L’aide s’adresse aux employeurs éligibles au dispositif des contrats de génération au titre  d’un recrutement ou du maintien dans l’emploi d’un salarié handicapé.


Le contenu de l'aide


  • 4000 € pour un contrat génération à temps plein
  • 2000 € pour un contrat génération  à temps partiel d’au moins 16h/semaine.


Comment en bénéficier ?


La demande d'aide est faite à l'Agefiph soit directement par l’entreprise et le salarié soit avec l’aide du conseiller Cap emploi ou Pôle emploi qui a soutenu la démarche, dans les 3 mois suivant la date d’embauche.


> Qui l’Agefiph peut-elle aider ?
> Comment solliciter les aides de l'Agefiph ?


Télécharger le dossier de demande d'intervention (Document PDF - 355,05 kB)

Retour haut de page

4. L'aide à la formation des salariés en contrats de génération

Objectif


Encourager les employeurs à proposer une formation au  jeune handicapé et/ou au sénior handicapé pendant leur contrat de génération.


Qui peut en bénéficier ?


L’aide s’adresse aux employeurs éligibles au dispositif des contrats de génération.


Le contenu de l'aide


Jusqu’à 80 % maximum du coût pédagogique d’une  formation d’une durée comprise entre  100 et 250 heures, en complément des cofinancements mobilisables (Opca, …). La formation est obligatoirement réalisée par un organisme  de formation.


Comment en bénéficier ?


La demande d'aide est faite à l'Agefiph soit directement par l’entreprise soit avec l’aide du conseiller Cap emploi ou Pôle emploi qui a soutenu la démarche.


> Qui l’Agefiph peut-elle aider ?
> Comment solliciter les aides de l'Agefiph ?


Télécharger le dossier de demande d'intervention (Document PDF - 355,05 kB)

Retour haut de page

5. L'aide à la formation des jeunes handicapés en emploi d’avenir

Objectif


Inciter les entreprises à qualifier les jeunes handicapés les plus éloignés de l’emploi.


Qui peut en bénéficier ?


L’aide s’adresse aux employeurs des secteurs marchand ou non marchand ayant recruté un jeune handicapé en contrat initiative emploi (CIE) ou en contrat d’accompagnement dans l’emploi (CAE) dans le cadre du dispositif des emplois d’avenir.


Contenu de l’aide


Une participation  à hauteur de 80%  maximum du coût pédagogique d’une formation d’une durée comprise entre 100 heures minimum et 250 heures maximum, en complément d’un cofinancement (Opca, Conseil régional…).


Comment bénéficier de cette aide ?


L’aide doit être prescrite par le conseiller Cap emploi ou Mission locale qui a soutenu la démarche.


> Qui l’Agefiph peut-elle aider ?
> Comment solliciter les aides de l'Agefiph ?


Dossier de demande d'intervention Agefiph 2014 (Document PDF - 355,05 kB)

Retour haut de page

6. L'aide au contrat de professionnalisation

Objectif


Inciter les entreprises à recruter en contrat de professionnalisation et les personnes handicapées à acquérir une qualification tout en travaillant.


Qui peut en bénéficier ?


L’aide s'adresse :


 

  • Aux employeurs de personnes handicapés en contrat de professionnalisation.
  • Aux personnes handicapées.


Le contenu de l'aide


Pour l'employeur :


 

  • 1500 € pour un contrat de professionnalisation de 6 à 11 mois.
  • 3000 € pour un contrat de professionnalisation de 12 mois.
  • 4500 € pour un contrat de professionnalisation supérieur à 12 mois et inférieur ou égal à 18 mois. 
  • 6000 € pour un contrat de professionnalisation supérieur à 18 mois et inférieur ou égal à 24 mois.
  • 7500 € pour un contrat de professionnalisation en CDI.


Pour la personne handicapée :


 

  • 1500 € pour un contrat de professionnalisation de 6 à 11 mois. Le montant est doublé (3000 €) si le salarié est âgé de 45 ans et plus.
  • 3000 € pour un contrat de professionnalisation de 12 mois et plus. Le montant est doublé (6000 €) si le salarié est âgé de 45 ans et plus.


Comment bénéficier de cette aide ?


La demande d'aide est faite à l'Agefiph soit directement par l’entreprise et le salarié soit avec l’aide du conseiller Cap Emploi, Pôle emploi ou Mission Locale qui a soutenu la démarche, dans les 3 mois suivant la date d’embauche.


> L’Agefiph peut-elle m’aider ?
> Comment solliciter les aides de l'Agefiph ?


Télécharger le dossier de demande d'intervention (Document PDF - 107,81 kB)

Retour haut de page

7. L'aide à la pérennisation suite au contrat de professionnalisation

Objectif


Inciter les entreprises à conserver un salarié suite au contrat de professionnalisation.


Qui peut en bénéficier ?


L'aide s'adresse aux employeurs de personnes handicapées à l'issue d'un contrat de professionnalisation.


Le contenu de l'aide


Une aide financière à l'employeur pour l'embauche d'une personne handicapée :


  • 4000 € pour un CDI à temps plein
  • 2000 € pour un CDI à temps partiel supérieur ou égal à 16h hebdomadaire
  • 2000 € pour un CDD supérieur ou égal à 12 mois à temps plein
  • 1000 € pour un CDD supérieur ou égal à 12 mois à temps partiel supérieur ou égal à 16h hebdomadaire


Comment bénéficier de cette aide ?


La demande d'aide est faite à l'Agefiph soit directement par l’entreprise et le salarié soit avec l’aide du conseiller Cap Emploi, Pôle emploi ou Mission Locale qui a soutenu la démarche, dans les 3 mois suivant la date d’embauche.


> L’Agefiph peut-elle m’aider ?
> Comment solliciter les aides de l'Agefiph ?


Télécharger le dossier de demande d'intervention (Document PDF - 107,81 kB)

Retour haut de page

8. L'aide au contrat d’apprentissage

Objectif


Inciter les entreprises à recruter en contrat d’apprentissage et les personnes handicapées d’acquérir une qualification tout en travaillant.


Bénéficiaire de l’aide


L’aide s'adresse :


  • Aux personnes handicapées.
  • Aux employeurs de personnes handicapés en contrat d’apprentissage.


Le contenu de l'aide


Pour l'employeur :


  • 1500 € pour un contrat d'apprentissage de 6 à 11 mois.
  • 3000 € pour un contrat d'apprentissage égal à 12 mois
  • 4500 € pour un contrat d'apprentissage supérieur à 12 mois et inférieur à 18 mois
  • 6000 € pour un contrat d'apprentissage supérieur à 18 mois et inférieur à 24 mois
  • 7500 € pour un contrat d'apprentissage supérieur à 24 mois et inférieur à 30mois
  • 9000 € pour un contrat d'apprentissage supérieur à 30 mois et inférieur ou égal à 36 mois
  • 13000 € pour un contrat d'apprentissage en contrat à durée indéterminé (CDI)


Pour la personne :


  • 1500 € pour un contrat d'apprentissage de 6 à 11 mois. Le montant est doublé (3000 €) si le salarié est âgé de 45 ans et plus.
  • 3000 € pour un contrat d'apprentissage de 12 mois et plus. Le montant est doublé (6000 €) si le salarié est âgé de 45 ans et plus.


Comment bénéficier de cette aide ?


La demande d'aide est faite à l'Agefiph soit directement par l’entreprise soit avec l’aide du conseiller Cap Emploi, Pôle emploi ou Mission Locale qui a soutenu la démarche, dans les 3 mois suivant la date d’embauche.


Qui l'Agefiph peut-elle aider ?

Comment solliciter les aides de l'Agefiph ?


Télécharger le dossier de demande d'intervention (Document PDF - 107,81 kB)

Retour haut de page

9. L'aide à la pérennisation suite au contrat d'apprentissage

Objectif


Inciter les entreprises à conserver un salarié suite à son contrat d’apprentissage.


Qui peut en bénéficier ?


L'aide s'adresse aux employeurs de personnes handicapées à l'issue d'un contrat de d’apprentissage.


Le contenu de l'aide


  • 4000 € pour un CDI à temps plein
  • 2000 € pour un CDI à temps partiel supérieur ou égal à 16h hebdomadaire
  • 2000 € pour un CDD supérieur ou égal à 12 mois à temps plein
  • 1000 € pour un CDD supérieur ou égal à 12 mois à temps partiel supérieur ou égal à 16h hebdomadaire.


Comment en bénéficier ?


La demande d'aide est faite à l'Agefiph soit directement par l’entreprise et le salarié soit avec l’aide du conseiller Cap emploi, Pôle emploi ou Mission locale qui a soutenu la démarche, dans les 3 mois suivant la date d’embauche.


Qui l'Agefiph peut-elle aider ?

Comment solliciter les aides de l'Agefiph ?


Télécharger le dossier de demande d'intervention (Document PDF - 107,81 kB)

Retour haut de page

10. Les aides à la création et reprise d'entreprise

Objectif


Permettre à une personne handicapée de créer son propre emploi en créant ou reprenant une entreprise.


Attention :  Les modalités des aides détaillées ci-dessous s’appliquent pour les dossiers reçus à l’Agefiph à partir du 1er avril 2012.


Qui peut en bénéficier ?


L’aide s’adresse exclusivement aux demandeurs d’emploi handicapés inscrits à Pôle emploi.


Le contenu de l'aide


  • L’accompagnement par un prestataire spécialiste de la création d’entreprise, labellisé par l’Agefiph, avant et pendant la création ou la reprise d’une entreprise. Un suivi après la création peut également être proposé selon les besoins.
  • Une trousse de 1ère assurance comprenant trois garanties : multirisque professionnelle, prévoyance (accident, maladie) et santé (soins médicaux, dentaires et hospitalisation).
  • Une aide financière forfaitaire au démarrage de l’activité de 6000 €, en complément d’un apport en fonds propres de 1500 €.


Comment bénéficier de cette aide ?


  • La demande d’accompagnement est prescrite par le conseiller Cap emploi, Pôle emploi ou Mission locale.
  • La trousse de 1ère assurance est proposée aux personnes ayant été accompagnées par un prestataire labellisé par l’Agefiph.

> Toutes les adresses des Cap Emploi

  • La demande d’aide est faite à l’Agefiph soit directement par la personne, soit avec l’aide du prestataire spécialiste de la création d’entreprise.


> Qui l’Agefiph peut-elle aider ?
> Comment solliciter les aides de l'Agefiph ?


Télécharger le dossier de demande d'intervention (Document PDF - 107,81 kB)

Retour haut de page

11. Aide au suivi post-insertion d’une personne handicapée sortant d’Etablissement et services d’aide par le travail (Esat)

Objectif


Faciliter l’intégration dans les entreprises des personnes handicapées issues d’un Etablissement et services d’aide par le travail (Esat);


Qui peut en bénéficier ?


L'aide s'adresse aux employeurs de personnes handicapées sorties d’Esat.


Le contenu de l'aide


Le financement de l’intervention de l’Esat d’origine du salarié nouvellement embauché, selon un projet décrivant le suivi envisagé : permettre à la personne handicapée de s’organiser, de se familiariser avec son nouveau cadre professionnel…


Un maximum de 70h d’intervention au coût horaire de 50€ maximum (soit un plafond de 3 500€, mobilisable en une fois).


Comment bénéficier de cette aide ?


La demande d'aide est faite à l'Agefiph soit directement par vous, soit avec l'aide du conseiller Cap emploi, Pôle emploi ou Mission locale qui a soutenu la démarche.


Qui l'Agefiph peut-elle aider ? 
Comment solliciter les aides de l'Agefiph ?

Télécharger le dossier de demande d'intervention (Document PDF - 355,05 kB)

Retour haut de page

Version pdf de l'article

Télécharger l'article en version PDF imprimable

La lecture de ce fichier nécessite le logiciel Adobe Reader : Télécharger Adobe Reader.

Retour haut de page

Vos contacts près de chez vous