Actualité

Covid-19 : l’Agefiph prend des mesures de soutien aux entrepreneurs handicapés

La situation sanitaire que nous traversons actuellement a de graves conséquences sur la situation économique et sociale pour les entrepreneurs handicapés. L' Agefiph met à disposition trois mesures exceptionnelles pour de pallier aux conséquences de la crise.

Elles sont valables rétroactivement à compter du 1er mars 2020, à l'exception de la région Grand-Est qui bénéficie d'une rétroactivité à compter du 13 mars, et jusqu’au 30 juin 2020.

L' aide exceptionnelle « Diagnostic soutien à l’exploitation »

Cette aide est complémentaire de l’aide existante pour soutenir la création ou la reprise d’entreprise.

- Pour les entrepreneurs  l’Agefiph met en place un soutien financier qui complète l’aide à la création ou à la reprise d’activité existante et permet de renforcer la solidité financière des nouveaux créateurs.

- Pour les entrepreneurs ayant créés ou repris une entreprise avec l’appui de l’Agefiph dans les trois dernières années (2017, 2018, 2019 et début 2020). Cette aide concerne les TPE, travailleurs indépendants, micro-entrepreneurs, professions libérales, employeurs privés de 10 salariés maximum, qui ont réalisé un bénéfice imposable en 2019 inférieur à 60 000 €.

Aide financière pour les périodes de carences des arrêts de travail

Cette aide est valable pour les créateurs soutenus par l’Agefiph.

Cette couverture financière est assurée au travers de la Trousse de première assurance proposée par l’Agefiph aux créateurs et aux repreneurs.

Les entrepreneurs soutenus par l’Agefiph bénéficient ainsi, pendant la période de pandémie, de la prise en charge des 10 jours de carence des arrêts de travail et du financement des arrêts de travail « garde d’enfant ». 

Ces prestations d’assurances sont délivrées par la fondation les Entrepreneurs de la Cité

Un diagnostic « soutien à la sortie de crise »

L’Agefiph propose aux créateurs et repreneurs d'entreprises qu’elle a soutenu au cours des 3 dernières années de bénéficier d’un diagnostic-action "soutien à la sortie de crise" de 10 heures d'accompagnement pour favoriser la relance ou la réorientation de leur activité. Cette prestation vient compléter l’aide exceptionnelle « Soutien à l’exploitation ».

Publié le 15 avril 2020