Aide et Service

Adaptation de l’aide à la recherche de solutions pour le maintien dans l’emploi

L'essentiel

L'objectif de l'adaptation de cette aide est d'accorder du temps supplémentaire aux employeurs afin de trouver une solution pour maintenir l'emploi d'un collaborateur. 

Qui peut en bénéficier ?

Tout employeur dont la recherche de solution de maintien précédemment financée par l'Agefiph est rendue difficile du fait de la crise sanitaire, et qui a besoin de plus de temps pour rechercher une solution de maintien pour une personne bénéficiaire de l’obligation d’emploi au titre de l’article L5212-13 du Code du Travail ou ayant déposé une demande de reconnaissance.

Tout travailleur indépendant handicapé, bénéficiaire de l’aide au maintien qui, dans le cadre de la reprise d’activité a besoin de plus de temps pour rechercher une solution de maintien dans son activité.

Quel montant ?

L’aide est forfaitaire et son montant est de 2 000 €.

Modalités et contenus

Le renouvellement de l’aide est réservé aux situations dans lesquelles le processus d’identification de la solution a été entravé par la crise sanitaire afin de sécuriser le retour à l’emploi des personnes post confinement et est déjà prévu dans les critères de recevabilité de l’aide au maintien "classique".

L’aide est accordée pour financer des frais occasionnés par la recherche de solutions de maintien dans l’emploi (temps de concertation, réunion,…).

L’aide est prescrite exclusivement par un conseiller Cap emploi ou par l’Agefiph.

Règles de cumul

L'aide est cumulable avec les autres aides de l’Agefiph et les aides de droit commun.

Renouvellement

L’aide est renouvelable pour un employeurs et travailleurs indépendants handicapés bénéficiaires de l’aide au maintien classique. 

Éléments à transmettre à la demande

  • Le titre de bénéficiaire de l'obligation d'emploi ou demande en cours ;
  • Un relevé d’identité bancaire du destinataire de la subvention ;
  • Le formulaire de demande et de prescription complété et validé par un conseiller Cap emploi, cacheté et signé par l’employeur.

Eléments à transmettre pour le versement de l'aide

Pas de justificatif de paiement.

Échéancier

Une seule échéance de paiement.

Publié le 24 septembre 2020