Actualité
La Réunion

Duoday 2020 : notre délégation régionale forme 2 duos

Le 19 novembre dernier a été organisé partout en France, en présentiel ou en visio, le Duoday 2020. Depuis 5 ans, cette journée est l’occasion de former des duos entre des personnes en situation de handicap et des collaborateurs d’une structure privée ou publique, quelle que soit sa taille, ou quel que soit son secteur d’activité, pour passer la journée ensemble.

Au programme de cette journée : découverte du métier, participation active, immersion en entreprise… L’occasion de montrer que l’emploi des personnes handicapées est un sujet de société majeur, que la situation progresse et donne des perspectives pour toutes les personnes en recherche d'emploi.

Au sein de la délégation régionale Réunion-Mayotte de l’Agefiph, l’équipe a accueilli Nathalie et Cédric pour un moment riche en échanges et en découvertes. Plus que des duos, ce sont des temps de rencontre avec l’ensemble de l’équipe qui ont été organisés, et des immersions dans les activités quotidiennes de la déléguée régionale, des trois chargées d’études et de développement ainsi que des deux conseillers en prestations.

Retrouvez les témoignages des participant.e.s à cette belle journée.

« Je dis un grand merci à toute l'équipe de l’Agefiph pour ce bel échange. Cette expérience a été très enrichissante. Participer ainsi à une réunion RRH (Réseau des Référents Handicap) entre La Réunion et Mayotte était un moment privilégié. J'ai trouvé la réunion sur les sujets du maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés très enrichissante. De même que de voir qu'il existe en ce moment deux types d'aides mobilisables : les aides habituelles et les aides exceptionnelles en raison de la crise sanitaire actuelle. Et l'idée du quizz avec nos smartphones est très originale. Encore une fois merci à tous », Nathalie Michel, participante au Duoday en recherche active d’emploi.

« Quand je vois le parcours et les expériences de vie de certaines personnes en situation de handicap, cette journée aura pour moi été une expérience d'humilité. Je trouve que le Duoday est vraiment l'occasion de remettre tout le monde à sa place et de faire tomber tous les préjugés et appréhensions sur le volet professionnel qu'un employeur peut avoir. En sortant du contexte d'une embauche potentielle, une bienveillance s'installe et la relation de subordination salarié-employé disparait. Cela permet de mettre réellement en valeur des parcours de vies ainsi que les qualités humaines et professionnelles, pour inverser les choses et que finalement ce soit l'employeur qui apprenne », Marie Collard, chargée d’études et de développement à l’Agefiph Réunion-Mayotte.

« Duoday est un temps d'échange, de partage entre inconnus qui laisse place à la découverte de l'autre dans un environnement de travail qui peut sembler parfois inaccessible, inatteignable pour la personne accueillie. C’est aussi une prise de conscience pour l'accueillant, de sa situation privilégiée dans un contexte si particulier. Il est important de donner du temps, de la bienveillance et de l'espoir à l'autre sur un temps dédié limité mais combien nécessaire pour redonner confiance », Laurence Alsaté-Montagne, déléguée régionale de l’Agefiph Réunion-Mayotte.

« J'ai vraiment apprécié ces temps de partage. Je nous ai senti décontractés, un moment assez rare, où nous prenons le temps de nous centrer sur une rencontre sans autre objectif que la rencontre elle-même. De ce fait, ce moment rare a été précieux : une qualité d'échange, de l'attention réciproque, la découverte de deux parcours particulièrement riches d'expériences, bref un moment privilégié », Frédérique Bédier, chargée d’études et de développement à l’Agefiph Réunion-Mayotte.

« Il est important de pouvoir conserver ce Duoday, malgré la crise sanitaire que nous traversons actuellement, pour permettre à des personnes reconnues travailleurs handicapés de pouvoir profiter de cet instant pour découvrir des métiers. Du point de vue de l'accueillant, c'est très enrichissant de partager ces moments avec les bénéficiaires et de comprendre leurs difficultés pour accéder à un emploi mais aussi de leur consacrer de notre temps notamment pour les informer sur nos aides et services », Mathilde Valette, conseillère en prestations à l’Agefiph Réunion-Mayotte.

« C’était pour moi le premier Duoday auquel je participais et j’ai trouvé le concept vraiment efficace et apprenant. Dès les premiers échanges, au moment de la formation des duos, j’ai été impressionnée par les parcours de vie des deux personnes que nous avons accueillies. Et les rencontres n’ont fait que confirmer mes premières impressions. Nathalie et Cédric nous ont appris beaucoup de choses, et je suis ravie d’avoir pu leur partager un bout de notre quotidien », Fleur Postaire, chargée d’études et de développement à l’Agefiph Réunion-Mayotte.

Publié le 25 novembre 2020