Actualité
Hauts-de-France

L'Agefiph adapte ses mesures exceptionnelles au déconfinement et à la reprise d'activité des entreprises

Trois personnes, dont une personne amputée,  discutant dans un dépôt industriel
Trois personnes discutant dans un dépôt industriel Istock
La reprise de l’activité suscite des inquiétudes à la fois économiques et d'appréhension liée au dé-confinement chez certaines personnes. L’Agefiph adapte et amplifie ses mesures exceptionnelles. Elle accompagne la reprise et répond aux besoins des entreprises et des personnes en situation de handicap, salariées, en recherche d’un emploi ou entrepreneur.

Prolongation des mesures exceptionnelles

L’Agefiph a donc décidé de prolonger ces mesures exceptionnelles jusqu'au 30 septembre 2020 (jusqu’au 31 décembre 2020 pour les entrepreneurs handicapés)

Dès la mi-juin, de nouvelles mesures pour soutenir l'alternance seront également mises en place.

Simplification du traitement des demandes 

Afin de simplifier le traitement des demandes, l’Agefiph assouplit ses modalités d’intervention :

  • Principe de bienveillance : les demandes transmises sont examinées avec bienveillance, et bénéficieront d’un traitement allégé.
     
  • Assouplissement des délais : pour tenir compte des difficultés que les personnes et les entreprises peuvent rencontrer dans la période actuelle, les délais de transmission des justificatifs sont assouplis.
     
  • Rétroactivité : l’Agefiph peut être sollicitée de façon rétroactive, c’est-à-dire après la mise en place de l’action (remboursement sur la base de factures).

 

 

Publié le 10 juin 2020