Actualité
Hauts-de-France

Prolongation des mesures exceptionnelles de l'Agefiph

Covid-19 Prolongation des mesures exceptionnelles

Pour face à la crise sanitaire et économique, l’Agefiph a mis à disposition des personnes en situation de handicap et des entreprises des aides exceptionnelles depuis mars 2020. Le conseil d’administration de l’Agefiph a décidé de prolonger la majorité de ces mesures exceptionnelles jusqu’au 30 juin 2021, les aides exceptionnelles à l’alternance sont quant à elle prolongées jusqu’à décembre 2021, les aides exceptionnelles pour les TIH et l’alternance sont adaptées

Evolution de l’aide de soutien à l’exploitation pour les TIH

  • mobilisable par les Travailleurs indépendants handicapés et les entrepreneurs en situation de handicap

L'aide de soutien à l'exploitation était jusqu’à présent destinée aux entreprises (TPE, indépendants, micro-entrepreneurs, professions libérales) dirigées par une personne bénéficiaire de l'obligation d'emploi, ayant bénéficié d’un accompagnement à leur projet de création financé par l'Agefiph et/ou d’une aide financière à la création d'activité de l’Agefiph.

Désormais, l’accès à l’aide de soutien à l’exploitation pour les travailleurs indépendants handicapés (TIH) et entrepreneurs en situation de handicap.

  • mobilisable par les entrepreneurs en situation de handicap des secteurs touchés par des fermetures administratives

 

Cette aide vient compléter deux mesures toujours disponibles pour soutenir les entrepreneurs handicapés accompagnés par l’Agefiph :

Prolongation des aides exceptionnelles à l’alternance jusqu’en décembre 2021

L’Agefiph continue à soutenir les entreprises pour l’embauche d’alternants handicapés tout au long de l’année 2021. Ce soutien permettra de favoriser les entrées en alternance dans un contexte économique très défavorable pour l’emploi, d'encourager l’embauche de jeunes, notamment en apprentissage pour ceux qui arriveront sur le marché du travail en septembre.

Publié le 1 mars 2021