Actualité
Hauts-de-France

UN MOIS UNE AIDE/UN SERVICE : L'AGEFIPH SOUTIENT ACTIVEMENT LA CREATION D’ENTREPRISE!

Des solutions pour créer votre entreprise
En Hauts de France, l’AGEFIPH soutient chaque année plus de 300 créateurs d’entreprise aux statuts les plus divers (autoentrepreneurs, micro entrepreneurs, entreprises individuelles, sociétés …). Statistiquement, ces créations sont aussi pérennes que celles des autres créateurs. Comment cela fonctionne-t-il?

Pour une partie des personnes en situation de handicap qui sont à la recherche d’un emploi, la création - ou reprise - d’entreprise peut représenter une vraie possibilité de valoriser leur expérience professionnelle, leur motivation et leurs compétences ainsi que leur esprit d’indépendance.

  • Quelles sont les démarches?

Pour bénéficier de l’aide à la création de l’AGEFIPH, il faut que le créateur soit reconnu travailleur handicapé, demandeur d’emploi (ou salarié en CDD ou en CDI à temps partiel), qu’il ait un projet de création sérieux et validé par l’expert en création reconnu par l’AGEFIPH, qu’il apporte 1 500 € dans son entreprise et qu’il ait un plan de financement à hauteur de 7 500 € ou davantage (il est important de ne pas sous-estimer ses besoins de financement).

L’activité doit viser un but « lucratif » et permettre au créateur d’en vivre, à plus ou moins long terme. Enfin, le dossier de demande de subvention doit parvenir à l’AGEFIPH avant la création d’activité.                        

L’aide à la création est d’un montant forfaitaire de 5 000 €.

Par ailleurs, s’il le souhaite, le créateur peut également demander à bénéficier d’une micro-assurance : la Trousse Première Assurance (TPA) des Entrepreneurs de la cité, financée par l’AGEFIPH pendant les deux premières années d’activité.

  • Un accompagnement personnalisé 

Pour réussir son projet, chaque candidat – créateur est conseillé et accompagné par l’expert financé par l’AGEFIPH, les boutiques de gestion BGE Hauts de France, la BGE Flandre Création, la BGE Littoral Opale et BGE Picardie . Cet accompagnement comporte au moins deux phases : l’accompagnement au montage et au démarrage du projet et le suivi post-création. Créer son entreprise est avant tout un projet personnel, mais il faut savoir s’entourer de spécialistes pour piloter au mieux son entreprise et la pérenniser. 

Pour plus d’informations sur le sujet, rendez-vous sur la page dédiée sur notre site internet.

Publié le 20 mars 2019