Actualité
Antilles-Guyane-Saint-Pierre-et-Miquelon

Vendée Globe : "S'entraîner ensemble à lever les préjugés".

D SEGUIN © France-Antilles
Ce jeudi 28 janvier à 12 h 18 min 20 sec, Damien Seguin, skipper handisport formé en Guadeloupe, a coupé la ligne d’arrivée aux Sables d'Olonne. Il termine 6e au général du Vendée Globe, sur son bateau Groupe APICIL. L'épreuve est quant à elle, remportée par Yannick Bestaven. Ce dernier est arrivé après Charlie Dalin, mais s'est vu rétribuer du temps après s'être dérouté pour porter secours au naufragé Kevin Escoffier. Louis Burton complète le podium à la troisième place.

à Briançon, le 3 septembre 1979, Damien Seguin a suivi ses parents en Guadeloupe à l’âge de 10 ans. Sur la mer des Caraïbes, le jeune garçon découvre les sports nautiques et la voile en particulier, qu'il va pratiquer tout au long de sa scolarité. 

Damien Seguin devient le premier skipper handisport à participer au Vendée Globe et à terminer cette course en solitaire et sans escale. Il boucle son tour du monde après 80 jours 21 heures 18 minutes 20 secondes. Une performance exceptionnelle pour ce sportif qui n'a qu'une seule main et qui naviguait sur un bateau ne disposant pas des foils, ces appendices permettant aux dernières générations de "voler" au-dessus de l'eau lorsque les conditions le permettent. 
C'est donc un double exploit pour Damien Seguin qui arrive premier parmi les bateaux sans foils sur cette édition 2020/2021.

Retrouvez l'interview qu'il avait accordée à l’Agefiph.
 

Publié le 31 janvier 2021