Aide et Service

Aide au parcours vers l'emploi des personnes handicapées

L'essentiel

La personne Handicapée

Cette aide permet d'obtenir un coup de pouce pour financer une partie des frais que vous engagez dans le cadre de votre parcours vers l’emploi : déplacement, hébergement, matériel de formation… Elle est prescrite par votre conseiller Pôle emploi, Cap emploi ou Mission locale.
Son montant maximum est de 500 €.

Cette aide est destinée à couvrir une partie des frais engagés par une personne handicapée dans le cadre de son parcours vers l’emploi : déplacement, hébergement, matériel de formation… Elle est prescrite par le conseiller Pôle emploi, Cap emploi ou Mission locale.

Objectif

L’aide a pour objectif de soutenir une personne handicapée dans son parcours vers l’emploi.

Qui peut en bénéficier ?

Toute personne handicapée engagée dans une démarche d’insertion professionnelle quel que soit son statut (demandeur d’emploi, alternant, salarié de droit privé, salarié nouvellement embauché, stagiaire de la formation professionnelle, sortant d’un Centre de Rééducation Professionnelle) en situation de précarité.

Comment en bénéficier ?

L’aide est prescrite par le conseiller Pôle emploi, Cap emploi ou Mission locale.

Quel montant ?

Le montant de l’aide, apprécié au cas par cas, est fonction des frais réels engagés.
Le montant maximum de l’aide est de 500 €.

Modalités et contenus

L’aide est destinée à couvrir les frais engagés dans le cadre du parcours vers l’emploi : déplacements, frais vestimentaires, hébergement, restauration, matériel de formation...

L’intervention de l’Agefiph est déterminée à la suite d’un diagnostic qui permet de mettre en exergue les besoins individuels spécifiques à couvrir.

Règles de cumul

Cette aide est cumulable avec les aides de droit commun et les autres aides de l’Agefiph.

Une aide au parcours vers l’emploi portant sur des frais de déplacements (transports et restauration) et/ou garde d’enfants n’est pas cumulable avec un financement au titre de l’aide aux défraiements.

Renouvellement

L’aide peut être renouvelée à chaque étape de parcours.

Eléments à transmettre pour la demande

  • Le titre de bénéficiaire de l'obligation d'emploi ou demande en cours ;
  • Un relevé d'identité bancaire du destinataire de la subvention ;
  • Le formulaire de prescription complété sans rature, cacheté et signé par un conseiller Cap emploi, Pôle Emploi ou Mission locale.

Précisions utiles

La personne bénéficiaire doit être inscrite dans une démarche active d'insertion professionnelle et être en difficulté du point de vue de sa situation financière. 

Les personnes entrant en formation ou nouvellement embauchées sont susceptibles de bénéficier de l'aide au cours du premier mois. 

Les dépenses (non compensatoires) sont liées à in projet clairement identifié d'insertion (en milieu ordinaire) et validé par le prescripteur

Publié le 17 avril 2018