Aide et Service

Aide à l’embauche en contrat de professionnalisation

L'essentiel

La personne Handicapée

Cette aide concerne les employeurs. Elle est accordée pour la signature d’un contrat de professionnalisation avec une personne handicapée.
Son montant maximum est de 4 000 €.

 

Cette aide vous est accordée lors de la signature d’un contrat de professionnalisation avec une personne handicapée, pour une durée de 6 mois au minimum, et avec au moins 24 heures de travail hebdomadaire. Vous devez adresser le formulaire de demande d’intervention à la délégation régionale Agefiph dont vous dépendez.
Le montant maximum de l’aide est de 4 000 €.

 

Objectif

L’aide a pour objectif d’encourager l’employeur à recruter une personne handicapée en contrat de professionnalisation.

Qui peut en bénéficier ?

Tout employeur d’une personne handicapée dès lors que le contrat de professionnalisation signé est d’une durée minimum de 6 mois et que la durée hebdomadaire de travail est au moins égale à 24 heures.
Si la durée est inférieure à 24 heures en raison d’une dérogation légale ou conventionnelle, la durée plancher est fixée à 16 heures minimales hebdomadaires.

Quel montant ?

Le montant maximum de l’aide est de 4000 €. Son montant est proratisé en fonction de la durée du contrat de travail et à compter du 6ème mois.

Modalités et contenus

L’aide est accordée pour la signature d’un contrat de professionnalisation afin de soutenir l’effort de l’employeur recrutant une personne handicapée en alternance.

Règles de cumul

L’aide est cumulable avec les autres aides de l’Agefiph et les aides à l'emploi et à l'insertion professionnelle délivrées par l’Etat ou les Régions.

Renouvellement

L'aide peut être prolongée en cas de redoublement ou mention complémentaire.

L'aide est renouvelable en cas de préparation à une qualification de niveau supérieur.

Eléments à joindre au dossier de demande d’intervention

  • Le dossier de demande d’intervention Agefiph dûment complété et signé au verso ;
  • Le titre de bénéficiaire de l'obligation d'emploi ou demande en cours 
  • Un relevé d'identité bancaire professionnel de l’employeur
  • La copie du bulletin de salaire du premier mois complet de travail effectif (pour une embauche après le 10 du mois, le bulletin de salaire du mois suivant)
  • L’attestation de suivi délivrée par les professionnels de santé du service de santé au travail
  • La copie du contrat de professionnalisation (Cerfa) signé.

Précisions utiles

L’aide peut être prolongée en cas de redoublement ou de mention complémentaire (avenant au contrat).

Thématique
Publié le 17 avril 2018