L'Agefiph, pour répondre à vos besoins

Depuis plus de 35 ans, l’Agefiph accompagne les entreprises privées, les personnes en situation de handicap, les acteurs de l’emploi, de la formation et de la santé au travail pour construire un monde du travail toujours plus inclusif et permettre aux personnes en situation de handicap de se réaliser professionnellement.

Acteur de référence emploi et handicap

Créée il y a 35 ans, forte de ses 14 délégations régionales, 22 implantations géographiques et près de 450 collaborateurs, l’Agefiph couvre l’ensemble du territoire, France métropolitaine et ultramarine. Grâce à ses 450 collaborateurs dont 300 conseillers, l’Agefiph délivre information, conseil, accompagnement et financement, aux entreprises, aux organismes de formation et aux personnes en situation de handicap, qu’elles soient en activité ou en recherche d’emploi. Elle propose des services adaptés à la diversité des besoins et des situations.

L’Agefiph est, avec le FIPHFP qui agit dans le secteur public, l’interlocutrice privilégiée des pouvoirs publics et des acteurs de l’emploi et du handicap pour soutenir l’intégration du handicap dans toute politique publique de l’emploi, de la formation, de l’orientation et de la santé au travail. Elle produit et partage sa connaissance du marché de l’emploi des personnes en situation de handicap, soutient innovation et recherche pour toujours plus d’inclusion.

Ainsi, l’Agefiph, #activateurdeprogrès, est aux côtés de l’ensemble des acteurs du handicap et de l’emploi : acteurs publics, entreprises, partenaires sociaux, professionnels de l’emploi, de la formation et de la santé au travail, et bien sûr personnes en situation de handicap pour ouvrir durablement l’emploi aux personnes handicapées.

En savoir plus

35 ans d'action pour le plein emploi

« L’Agefiph contribue à améliorer l’inclusion professionnelle des personnes handicapées en France. Les chiffres le prouvent. Mais il reste du travail, les personnes en situation de handicap sont encore plus concernées que les autres par le chômage, et le regard porté sur leurs compétences est encore trop marqué par de la discrimination. Notre première priorité est de poursuivre l’accompagnement des entreprises et le soutien des personnes en situation de handicap à la recherche d’un emploi ou en activité, notamment en cette période de sortie de crise sanitaire et de transformations profondes. (...) Cette année 2022, nous avons démarré des travaux de grande ampleur pour définir les priorités stratégiques de l’Agefiph pour la période 2023/2027. Nous nous sommes donné une ambition : faire évoluer le taux d’emploi au- delà de 4 % dans les trois ans à venir et de contribuer à faire reculer encore le chômage des personnes en situation de handicap. » Christophe Roth, président de l'Agefiph et Didier Eyssartier, directeur général

L’Agefiph au service des entreprises

L’Agefiph accompagne les entreprises dans toutes leurs démarches en faveur de l’emploi de personnes en situation de handicap. Comme pour les personnes en situation de handicap, elle propose des solutions ciblées et personnalisées en fonction des besoins : aides financières, services et accompagnement.

Pour :

  • inclure le handicap dans les politiques de ressources humaines et RSE ;
  • recruter une personne en situation de handicap ;
  • maintenir en emploi une personne en situation de handicap.
  • accompagner les acteurs de l’entreprise à se professionnaliser à la connaissance du handicap et à sa prise en compte (Modul’pro)

Dans chaque région, l’Agefiph anime le réseau des référents handicap (RRH) et conseille au quotidien les référents handicap des entreprises ou des organismes de formation et des CFA.

Tous les ans, elle réunit les acteurs du handicap à l’occasion de l’université du réseau des référents handicap Elle soutient ainsi, en complément de ses offres de conseil et d’accompagnement dédiées aux entreprises ou organismes de formation, le passage à l’action.

Enfin, l’Agefiph valorise les acteurs qui s’engagent et favorise les partages d’expériences via des dispositifs comme le baromètre Emploi & Handicap, le dispositif #activateurdeprogrès
www.activateurdeprogres.fr ou avec son centre de ressources.

> Centre ressources sur agefiph.fr

> En savoir plus sur le conseil et l'accompagnement de l'Agefiph

> Tous les services et aides financières aux entreprises

2707
Entreprises accompagnées

En 2021, 2707 nouvelles entreprises ont été accompagnées par l'Agefiph en recourant à "l'offre conseil et accompagnement".

Les témoignages d'entreprises pour l'emploi des personnes handicapées

Le réseau des référents handicap

Le réseau des référents handicap (RRH), créé et animé par l’Agefiph sur l’ensemble du territoire, permet aux entreprises de se rencontrer, de partager informations et expériences et de favoriser la mise en œuvre de projets communs au sein d’ateliers et de groupes de travail.

> Le site dédié à l'université du réseau des référents handicap

3100
entreprises aux RRH

En 2021, 3100 entreprises (+167% par rapport à 2020 soit 1875 nouvelles entreprises) ont participé aux 170 évènements du réseau des référents handicap.

Rendez-vous :

En mars 2022 l’Agefiph a organisé la 3ème édition de l’Université du Réseau des référents handicap à Lille, un rendez-vous pour s’informer, partager, construire et innover.

En savoir plus sur l'Université du Réseau des référents handicap

Retrouvez, les temps forts de l’édition #URRH2022 sur la chaîne YouTube Agefiph

Notre campagne de sensibilisation au handicap

Nos solutions pour sensibiliser au handicap toute l’année

 

 

> Jouez sur www.handipoursuite.fr

L'Agefiph en appui aux personnes handicapées

L’Agefiph aide les personnes à se former, trouver un emploi ou créer leur entreprise ; elle permet à toute personne handicapée de compenser son handicap en situation d’emploi ou de formation. L’Agefiph propose des solutions ciblées et personnalisées sous forme d’aides financières, services et accompagnement pour :

  • construire un projet professionnel ;
  • se former ;
  • trouver un emploi ;
  • compenser les conséquences de son handicap au travail, en formation ;
  • conserver son emploi ;
  • créer son entreprise.

L'offre de services et d’aides financières de l’Agefiph s’adresse à toutes les personnes reconnues handicapées ou ayant engagé des démarches de reconnaissance du handicap, qu’elles soient en recherche d’emploi, salariées ou travailleurs indépendants.

Nos actions visent à compenser le handicap des personnes handicapées dans leur parcours vers l'emploi, pour permettre d'accéder à un emploi, de le conserver et d'évoluer professionnellement.

19 942
emplois préservés

19 942 salariés handicapés ont conservé leur emploi avec l’aide de l’Agefiph en 2021.

209 334
recrutements

209 334 demandeurs d’emploi en situation de handicap ont trouvé un emploi (+49,8% par rapport à 2020)

3 823
créations d'entreprise

3 823 demandeurs d'emploi handicapés ont créé leur entreprise avec l’aide de l’Agefiph en 2021.

Notre campagne de sensibilisation au handicap

L'Agefiph, aux côtés des professionnels du handicap, de l'emploi et de la formation

L’Agefiph est aux côtés des professionnels de l’emploi et de la formation afin qu’ils puissent conseiller, orienter, accompagner et former toutes les personnes quel que soit leur handicap. Elle met à leur disposition une expertise, un accompagnement et des solutions techniques et organisationnelles pour prendre en compte et compenser les possibles conséquences du handicap.

1. Nous apportons conseil et expertise handicap aux acteurs de la formation

L’Agefiph s'engage aux côtés de l’Etat pour faire de la réforme de l'apprentissage une opportunité pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées et propose :

  • La mise en place d’action de professionnalisation des référents handicap des Centre de formation des apprentis (CFA).
  • Un appui à l’évaluation des besoins de compensation des apprentis, à l’identification des solutions et à leurs modalités de mise en œuvre en s’appuyant notamment sur la Ressource handicap formation (RHF).
  • Le financement complémentaire des besoins de compensation non couverts.

Depuis 2020, la Ressource handicap formation (RHF) est déployée dans toutes les régions. En 2021, 5800 organismes de formation, CFA, ont été accompagnés pour développer leur accessibilité.

5 825
organismes / CFA accompagnés

5825 organismes de formation et CFA accompagnés par la RHF en 2021

2. Nous apportons un soutien aux conseillers emploi pour prendre en compte le handicap

Les conseillers à l’emploi ont la possibilité de solliciter l’appui de spécialistes du handicap aux différentes étapes du parcours des personnes qu'ils accompagnent :

  • Avec la prestation d’appui spécifique, le conseiller dispose de l’appui d’un expert sur les grands types de handicap : visuel, auditif, moteur, mental, cognitif et psychique… 
  • la prestation spécifique d’orientation professionnelle permet d’avoir l’avis d’un expert sur la compatibilité entre le projet professionnel de la personne et les conséquences de son handicap.
  • La prestation handicap projet permet de valider un projet professionnel ou de formation.

> Tous les services et aides financières

 

38 663
Prestations appui spécifiques

38 663 Prestations d’appui spécifique mobilisées en 2020 par les conseillers à l'emploi Pôle emploi, Cap emploi et Mission locale au bénéfice des personnes handicapées qu'ils accompagnent.

3. Nous sensibilisons et formons les conseillers emploi au handicap

4. L'Agefiph apporte son soutien à la réforme des entreprises adaptées (EA)

Dans le cadre d'un accord de partenariat signé en 2019 avec l'UNEA, l'Agefiph est mobilisée pour accompagner la réforme des entreprises adaptées (EA). 

Concrètement ce partenariat se traduit par : 

> Le soutien financier aux expérimentations CDD tremplin et Entreprises adaptées de travail temporaire (EATT)

> L'accès aux aides financières et services de l'Agefiph au bénéfice des salariés des EA.

> L'appui financier et technique à la formation des personnes en EA.

> Le soutien financier à la fondation AMIPI pour expérimenter des méthodes de préparation à l'emploi de personnes en situation de handicap cognitif

> L'élargissement aux EA des partenariats territoriaux existants et notamment du réseau de référents handicap.

5291
Personnes accompagnées

 

5 291 personnes ont bénéficié du dispositif "Emploi accompagné" en 2021.

Et demain ?

Chaque personne en situation de handicap aura, encore plus facilement, la possibilité de compenser son handicap tout au long de son parcours vers et dans l’emploi avec :

> Une offre de services commune avec le fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP), disponible en ligne, conçue avec les personnes handicapées pour mieux répondre à leurs besoins en compensation, quel que soit le handicap. La dynamique de mutualisation et de croisement des expertises et moyens se poursuit et se renforce avec le FIPHFP. L’Agefiph a signé avec lui une nouvelle convention triennale 2020-2022 pour poursuivre le travail de convergence des offres de services engagé en 2019. A l'occasion de la crise du Covid19 l'Agefiph et le FIPHFP ont conçu et proposé, de manière concertée, des aides financière d'urgence et des services spécifiques.

> Un service public de l'emploi plus inclusif associant Pôle emploi, Cap emploi et les Missions Locales. L'intégration des services des 98 Cap emploi dans 233 agences Pôle emploi a débuté et se poursuit tout au long de l'année 2021.

Covid 19 / Des mesures exceptionnelles

Face aux conséquences économiques et sociales de la crise liée au Covid 19, l'Agefiph propose des services et aides financières pour poursuivre leur parcours vers l'emploi ou leur activité professionnelle.

En savoir plus

En partenariat avec les acteurs publics

Aujourd’hui, une nouvelle dynamique est impulsée par les pouvoirs publics pour un marché du travail plus inclusif pour les personnes handicapées. L'Agefiph mobilise son expérience et son expertise pour que cette ambition se traduise concrètement.

1. Nous accompagnons la réforme de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés

Depuis le 1er janvier 2020, les règles en matière d’obligation d’emploi de travailleurs handicapés changent pour les entreprises. La réforme, si elle ne remet pas en cause le principe d’un taux d’emploi obligatoire, prévoit de nombreuses évolutions concernant les modalités de réponse à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés, la déclaration d’obligation d’emploi (DOETH) ainsi que le calcul de la contribution annuelle. 

L’Agefiph, en partenariat avec l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss) et les caisses de la Mutualité sociale agricole (MSA) informe les entreprises sur la réforme et les changements que cela impliquent pour elles.
 

« Aujourd’hui nous sommes plus proches des Urssaf et des caisses de la MSA. L’Acoss va nous transférer les données issues des déclarations des entreprises qui sont essentielles pour développer et piloter notre offre de services. Avec la déclaration sociale nominative, les entreprises déclarent tous les mois leurs salariés en situation de handicap, nous pourrons ainsi disposer d’informations de manière plus rapide sur la situation de l’emploi. Ces évolutions nous permettent de nous repositionner davantage vis-à-vis des entreprises sur du service et du conseil. » Didier Eyssartier, directeur général
99 700
Entreprises assujetties

 

En 2020, 99 700 entreprises de 20 salariés et plus sont assujetties à l’obligation d’emploi de personnes handicapées

81 %
81% des entreprises assujetties emploient au moins une personne handicapée

2. Nous participons à l'animation de politiques emploi handicap nationale et régionales

L’Agefiph collabore avec tous les acteurs impliqués sur le sujet emploi handicap aux niveaux national et régional :

  • Une convention quinquepartite, signée en novembre avec l’État, Pôle emploi, Cheops (réseau Cap emploi) et le FIPHFP, traduit l’engagement des acteurs , d’associer les expertises et les moyens, de rompre avec un fonctionnement en silos, et de proposer une offre de service intégrée, plus fluide et plus lisible.
  • La signature d'une première convention pluriannuelle de partenariat avec l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap vise à structurer et renforcer les actions communes pour le développement, la formation et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées, en particulier les cadres et les jeunes diplômés.
  • La dynamique de mutualisation et de croisement des expertises et moyens se poursuit et se renforce avec le FIPHFP. L’Agefiph a signé avec lui une nouvelle convention triennale 2020-2022 pour poursuivre le travail de convergence des offres de services engagé en 2019.
  • En 2020, l’Agefiph a développé ses partenariats régionaux ou nationaux avec des entreprises privées et des structures d’accompagnement des entreprises. Parmi les exemples, l’Agefiph a engagé avec Unis-Cité une expérimentation qui vise à atteindre 2,5% de volontaires engagés dans une mission de service civique en situation de handicap. un partenariat a été signé avec le groupe international de logistique contractuel ID LOGISTICS. La convention de trois ans concerne la sensibilisation handicap des salariés et managers et l’accompagnement des salariés en situation de handicap dans leurs parcours professionnels. Le groupe s’est engagé à intégrer 30 collaborateurs en situation de handicap.
Convention d’objectifs 2021-2024

L’État et l'Agefiph ont signé hier une nouvelle convention d’objectifs 2021-2024 pour développer l’emploi des personnes en situation de handicap qui définit 4 orientations prioritaires conjointes :
> Amplifier l’accompagnement des entreprises pour l'emploi des personnes en situation de handicap ;
> Soutenir la montée en compétence des personnes en situation de handicap par le développement de l’alternance et de la formation ;
> Sécuriser le parcours professionnel des personnes en situation de handicap au travers de l'offre de compensation ;
> Développer des partenariats pour une offre partagée et concertée pour accompagner l’inclusion professionnelle.

« Cette convention pluriannuelle va permettre une meilleure collaboration entre le gouvernement et l’Agefiph. Parmi les priorités, l’accompagnement des PME qui doivent passer de l’obligation à l’envie s’agissant du handicap. Nous avons souhaité que les PME soient prospectées et accompagnées par un conseiller de l’Agefiph pour mettre en place un véritable plan d’actions handicap structuré, transversal, avec des objectifs annuels en matière de recrutement, sensibilisation, maintien en emploi et achats inclusifs, qui s’inscrivent dans la durée, indépendamment de la sensibilité du dirigeant. » Sophie Cluzel
Et demain ?

Une offre de service commune à l'Agefiph et au FIPHFP permettra de garantir :
> L’équité de traitement pour les bénéficiaires susceptibles de transiter au cours de leur carrière au travers de divers statuts (demandeurs d’emploi, salariés, agent public)
> La cohérence pour les pouvoirs publics pour lesquels la dissymétrie de certains cadres d’intervention est peu lisible
> Une mise en oeuvre simplifiée pour les professionnels, permettant ainsi d’améliorer la qualité de l’appropriation et de la mobilisation des offres, en particulier par les acteurs de droit commun.

Au service de la transition inclusive

Observer l’évolution de la situation des personnes handicapées dans l’emploi, identifier les meilleures pratiques, évaluer la qualité des services et leurs impacts, l'Agefiph a vocation à pouvoir proposer des améliorations, des nouveaux services, diffuser les meilleures pratiques et adapter les réponses aux nouveaux besoins...

1. Nous produisons données et analyses sur la situation des personnes handicapées

L’Agefiph diffuse tout au long de l’année des données destinées à informer sur la situation de l’emploi des personnes handicapées et notamment :

  • Des Tableaux de bord trimestriels régionaux et national sur l'emploi des personnes handicapées
  • Les chiffres clés de l’emploi et du handicap

Toutes les études, données et rapports publiés par l'Agefiph dont disponibles dans le centre de ressources du site agefiph.fr > A découvrir

2. Nous soutenons ceux qui innovent pour toujours plus d’inclusion

Des appels à projets en action innovantes

En 2020, l’Agefiph a lancé deux appels à projets en actions innovantes :

  • Un appel à projet portant sur le maintien dans l’emploi et la prévention de la désinsertion professionnelle. Sur les 166 propositions, 15 projets portés par des associations ou des acteurs institutionnels ont été retenus sur des territoires différents. Ils seront incubés et cofinancés par l’Agefiph pendant deux ans.
  • Un appel à projets sur le thème « Innover pour un levier de compétences plus inclusif » a permis de sélectionner 12 projets.

Des projets de recherche applicative sur le handicap et l’emploi

L’Agefiph s’est également associée, début 2020, à la Fondation internationale pour la recherche appliquée sur le handicap (FIRAH) pour des appels à projets de recherche portant sur la sécurisation des transitions et des parcours professionnels. Quatre laboratoires de recherche et des écosystèmes composés d’associations et de différents acteurs mobilisés ont été sélectionnés et seront accompagnés par l’Agefiph dans leurs travaux. En 2021, l’Agefiph et la Firah ont lancé un nouvel appel à projets de recherche sur le thème du développement des compétences professionnelles des personnes en situation de handicap.

Les actions et les actualités de l'Agefiph en matière d'innovation sont à suivre sur www.innovation.agefiph.fr

Dans le cadre de la concertation lancée par le gouvernement pour réformer la politique d’emploi des personnes handicapées, l’Agefiph anime depuis 2018 un groupe de travail consacré à l'engagement des employeurs avec l'objectif d'identifier de nouveaux leviers pour mobiliser les employeurs publics et privés afin de développer l'emploi des personnes handicapées.

L'Agefiph a construit avec des entreprises et des acteurs de l'emploi formation des actions concrètes visant à intégrer durablement le handicap dans leur stratégie globale.

> A découvrir : les 7 étapes pour intégrer durable le handicap à la stratégie globale de l'entreprise.

 

 

Et Après ? Après le cancer, faire renouer les femmes avec la vie au travail

« Et après ?! » est un projet porté par l’association Sœurs d’encre qui soutient la remobilisation professionnelle des femmes à la suite d’un cancer. Il leur propose un accueil durant de 3 à 9 mois en recyclerie créative (l’ATELIER D’éco SOLIDAIRE), la possibilité d’être accompagnées par des conseillers Cap emploi, d’effectuer des stages dans les entreprises locales et de participer à des séances de coaching. L’objectif est de permettre à ces femmes de se réhabituer à la vie professionnelle, de reprendre confiance en elles et de se projeter vers l’avenir tout en participant à la fabrication de mobilier upcyclé.

En savoir plus

Notre organisation

Depuis sa création en 1987 l'Agefiph place les personnes handicapées et les entreprises au coeur de son organisation.

1. Une gouvernance paritaire élargie

La gouvernance paritaire élargie de l’Agefiph garantit le développement de services adaptés aux besoin des personnes handicapées et des entreprises. 

L’Agefiph est administrée par des représentants de l’ensemble des acteurs impliqués dans la politique d’emploi des personnes en situation de handicap au sein de quatre collèges

  • Collège employeurs dans lequel sont représentés la CPME, FNSEA, MEDEF
  • Collège salariés dans lequel sont représentés la CFDT, CFE-CGC , CFTC, CGT, FO
  • Collège des associations dans lequel sont représentés l’APF, CFPSAA, FNATH, UNAFAM, UNAPEI
  • Personnalités qualifiées composées de cinq membres, dont trois sont désignés respectivement par chacun des collèges, employeurs, salariés et associations, et deux par l’État.

Pour la période 2018-2021 l’Agefiph est présidée par Malika Bouchehioua (Medef).

> A consulter : le détail de l'organisation de l'Agefiph.

2. Notre organisation déconcentrée au plus près des besoins des territoires

L’Agefiph mobilise les compétences plus de 450 collaborateurs présents au siège et dans 14 délégations régionales et 21 sites pour répondre aux besoins de proximité des entreprises et des personnes en situation de handicap. 

Présents sur le terrain, 60 conseillers Agefiph sont les interlocuteurs directs des entreprises, quelle que soit leur taille, qu’ils conseillent et accompagnent pour identifier les solutions et construire les plans d’action destinés à inclure le handicap dans leur politique ressources humaines.
 

3. Une offre de services et d’aides financières toujours plus simple et facile d’accès

Au service de ses publics, nous développons une offre de services digitale. Depuis 2018, les entreprises ont la possibilité de réaliser en ligne les demandes de Reconnaissance de la lourdeur du handicap (RLH) et d'Aide à l’emploi des travailleurs handicapés (AETH). Le plan de transformation digitale lancé en 2019 a pour objectif de simplifier les échanges et améliorer la qualité du service rendu à ses bénéficiaires. Cela concerne notamment la simplification de l’accès aux aides grâce à la numérisation sur une plateforme dont la mise en service est prévue en 2021.

Le site agefiph.fr met à disposition dans le centre de ressources des vidéos, guides pratique, etc., destinés à informer et sensibiliser sur l’emploi et le handicap, un espace emploi et bientôt un espace collaboratif pour le Réseau de référents handicap. Actrice de la construction d’un marché du travail ouvert au handicap, l’Agefiph donne l’exemple en matière d’accessibilité de ses informations sur internet. Le site garantit un niveau d'accessibilité élevé sur la base du Référentiel général d'accessibilité pour les administrations (RGAA).

Et demain ?

Afin de permettre à tous de trouver le bon interlocuteur capable de répondre aux questions sur l’emploi et le handicap mais également de faciliter l'accès et la mobilisation de nos aides financières et services, l'Agefiph :
> A collaboré au projet de site portail www.monparcourshandicap.gouv.fr initié par l'Etat.
> Ajuste son organisation et son fonctionnement pour permettre de délivrer, à tous les publics, une information claire, fiable et accessible.
> Continue de développer les services accessibles en ligne sur le site agefiph.fr.

Témoignage : Recrutement d'un conducteur ayant perdu l'usage d'un bras
Publié le 29 août 2019